Thermalisme

Le vrai tourisme thermal tel que l’on rencontre dans de nombreuses villes prestigieuses européennes n’existe pas encore à Madagascar. Ou plutôt il n’existe plus, puisqu’avant la Deuxième Guerre la renommée d’Antsirabe et de ses eaux attirait même les curistes de l’extérieur. La région est constellée par une trentaine de sources thermales dont la première a été découverte en 1878 par les missionnaires norvégiens. Le Centre de Crénothérapie et de Thermo climatisme est plus un établissement de santé publique que de tourisme, ce qui n’empêche pas les visiteurs de passage de s’y adonner aux bienfaits de l’hydro massage et des bains de boue. Le deuxième haut-lieu du thermalisme malgache est Ranomafana et sa piscine d’eau chaude sont situées en pleine nature, dans une très belle région boisée que l’on surnomme à juste titre « le Pays des Brumes ».